Mon assurance couvre-t-elle des dommages reçus à l’étranger ?

De nos jours, de nombreuses personnes choisissent de partir en vacances, d’étudier l’étranger ou e s’expatrier avec leur propre véhicule. Il est vrai que cette solution présente un certain nombre d’avantages. Mais il existe également différentes contraintes auxquelles vous devez vous soumettre. Parmi celles-ci, il faut citer la couverture de l’assurance auto à l’étranger. Le point sur ce dossier.

La validité territoriale de cette assurance

Avant de partir à l’étranger avec votre voiture, il est important de demander à votre assureur sur l’étendue de la couverture de votre assurance auto. Également appelée « carte verte », la carte internationale d’assurance automobile mentionne les pays où vous êtes couvert par votre assurance. En principe, la couverture de l’assurance auto à l’étranger est valable dans les 27 pays européens membres de l’Union Européenne. Il faut encore y ajouter Andorre, l’Islande, la Suisse et la Norvège. Si vous souhaitez emmener votre véhicule en Grande-Bretagne, vous êtes également couvert. En effet, malgré le Brexit, vous bénéficiez encore d’une couverture sur les routes anglaises grâce à votre carte verte.

Les limites à cette couverture

D’autre part, il est indispensable de présenter cette carte lorsque vous passez la frontière de certains pays. Il s’agit notamment de l’Albanie, de la Bosnie-Herzégovine, de la Biélorussie, d’Israël, de l’Iran, du Maroc, de la Moldavie, du Monténégro, de la Russie, de la Serbie, de la Tunisie, de la Turquie et de l’Ukraine. En ce qui concerne les autres pays, il convient de vous informer auprès de votre compagnie d’assurance ou de regarder au dos de votre carte verte. Ainsi, si le nom du pays que vous vous apprêtez à visiter est rayé, cela signifie que la carte verte n’offre pas de couverture de l’assurance auto à l’étranger pour cette contrée. Ce qui vous oblige à faire un avenant pour votre contrat d’assurance actuel dont la validité couvre la période de votre séjour. De cette façon, vous bénéficiez d’une couverture avec toutefois des garanties minimales.

 Les risques couverts

Il faut noter que la couverture de l’assurance auto à l’étranger dépend essentiellement des garanties auxquelles vous avez souscrit. Ainsi, si votre véhicule est couvert uniquement par la garantie responsabilité civile, seuls les dommages causés aux tiers seront indemnisés par votre assureur. Il convient de faire attention, car une garantie « tous risques » ne s’applique pas toujours à l’étranger. En effet, en fonction des conditions générales de votre contrat et du pays visité, les garanties autres que la responsabilité civile peuvent ne pas jouer. Il est important de souligner qu’en cas de séjour de moins de 6 mois dans un pays de l’Union européenne, votre contrat d’assurance auto reste valable et votre véhicule garde son immatriculation française. Au-delà, vous allez devenir résident du pays d’accueil. Ce qui vous oblige à vous assurer dans ce dernier et à demander une immatriculation étrangère pour votre voiture.

Comment choisir une assurance auto pour jeune conducteur ?
Comment assurer ma voiture de collection